L’USP ou Unique Selling Proposition permet aux entreprises de conceptualiser l’unicité de leurs offres, c’est-à-dire leur valeur ajoutée par rapport à la concurrence. Cfet apporte une définition plus précise à cette notion incontournable en marketing.

Définition de l’USP

L’unique selling proposition ou argument clé de vente est une technique de marketing américaine utilisée pour un discours publicitaire ou un entretien de vente. Mise au point dans les années 1940 par Rosser Reeves, elle consiste à émettre une proposition qui ne peut être utilisée par la concurrence. Pour ce faire, l’USP d’une marque se base sur un élément véritablement différenciateur de son produit ou service qui est positionné sur un bénéfice client spécifique. L’USP permet de mettre en avant une proposition ou un argument des plus séduisants afin de donner envie au consommateur de préférer une marque à l’autre.

Les trois critères de l’USP

L’USP se base sur trois principaux critères à savoir : unique, vendeuse et proposition. L’unicité assure la différenciation du produit ou du service de l’entreprise de ses principaux concurrents grâce à son positionnement marketing. De même, l’USP doit être vendable, c’est-à-dire suffisamment séduisante, pour convaincre le prospect d’acheter le produit ou le service. Enfin, la proposition doit être claire et appeler à l’action.

Bien construite, l’USP est un facteur décisif dans le choix des clients. Il est important que l’USP soit visible tout au long de leur parcours d’achat. Lorsqu’il respecte les trois critères mentionnés, cet argument clé de vente est facilement compris et facilite grandement la vente et la fidélisation des clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.